Les menaces

Les attaques touchent presque autant les PME (36%) que les Grandes Entreprises (59%)

Données Symantec


Nos pratiques, nos habitudes, notre réticence au changement sont de véritables aubaines pour les hackers et pour vos concurrents.

Les risques sont multiples et si variés qu’il est difficile d’en faire la liste.

Mais on peut dire qu’à chaque profil d’attaquant correspond souvent un objectif.

Le “geek” qui teste son savoir : Le risque n’est pas criminel mais la “bêtise” peut être dramatique.

Les réseaux criminels : L’argent est le but, soit direct (rançon) soit indirect (revente de données, pornographie, Cartes Bancaires)

L’intelligence économique : Les buts sont multiples : acquisition de savoir-faire, de marchés, déstabilisation d’entreprises…


Ce n’est pas vous que l’on vise explicitement.
Un mail contenant un lien sur lequel l’un d’entre-vous va cliquer par “curiosité” ou inattention et votre système sera corrompu par un virus ou un ransomware ; une attaque devenue très courante.

Le but est de soutirer de l’argent ou de faire de votre système un ordinateur zombie qui pourra servir lors d’attaque DDoS.

Si vous êtes la cible, le problème mérite une attention toute particulière. Les attaquants ont un plan préparé.

La recherche d’informations, la déstabilisation, l’argent sont les objectifs.

Clé usb piratée, corruption ou détournement d’informations par une personne de l’entreprise, un stagiaire ou l’analyse des rapports de stage,
ne croyez pas que cela n’arrive qu’aux grandes entreprises ou dans les romans.

Notre agence ne se substitue pas à un responsable informatique ou un responsable réseau. Pas plus que nous ne faisons d’intervention sur les vitres ou batteries pour iPhone, smartphones